Transat

Despre cursele de barci, regate, raliuri, transaturi, et caetera
Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Viata pe barca la TJV

http://youtu.be/K1oQKn3q7eo" onclick="window.open(this.href);return false;

Si aici al doilea MOD70 pe un pic de valuri

https://www.facebook.com/photo.php?v=10152036630696742" onclick="window.open(this.href);return false;
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

De unde se vede ca si barca conteaza dar mai mult conteaza echipajul!
Profesorul si cu Gabart pe MACIF - o monococa Open 60, au depasit deja toate trimaranele din clasa Multi 50!
In vreme ce trimaranele dupa trackuri par a fi conduse de bulgari, francezii au o trasa clara, fara volte multe si inutile, si asta desi au trecut printr-un front si marea e destul de formata! Chapeau!
TJV j2.jpg
Nu aveţi permisiunea de a vizualiza fişierele ataşate acestui mesaj.
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Prima victima la TJV: trimaranul Maitre Jaques si-a rupt flotorul tribord si s-a retras spre La Coruna.


Imagine

http://www.dailymotion.com/video/x170c5 ... 2013_sport" onclick="window.open(this.href);return false;
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Maître Jacques a ajuns in siguranta in La Coruna si asa aflam mai mult detalii despre accident.


Imagine

Quel est le tout premier bilan que vous pouvez dresser de cet abandon ?
Loïc Féquet, skipper Maître Jacques : "Il y a 24h nous n'étions pas sûrs de pouvoir ramener le bateau à terre. C'est déjà un premier point très positif. Cela aurait vraiment été une grosse perte d'être contraints de l'abandonner. Le deuxième point positif de l'histoire c'est que nous avions comme objectif sur cette transat de montrer que nous pouvions être dans le coup sportivement. En 48h, et malgré un début de course difficile, nous avions réussi à rejoindre la tête de la flotte et cela sans prendre de risques et sans tirer sur le bateau, mais en navigant à notre façon. Nous étions même juste passés devant Actual au moment de l'avarie. Nous sommes bien sûr extrêmement déçus, il y avait une belle bagarre en perspective et nous avions très envie de partager tout cela avec nos partenaires."

Quelles pourraient être les causes de cette casse ?
Loïc Féquet : "Nous avons pas mal échangé à ce sujet avec notre équipe et l'architecte du bateau. C'est encore difficile à dire, mais il semble que l'âge du bateau*, mis à l'eau en 2005, soit une cause assez plausible. Lorsque le flotteur a cassé, nous n'avions pas des conditions dantesques et nous naviguions de façon à préserver le bateau justement. Nous étions à 100° du vent, avec deux ris et la trinquette, il y avait 20 à 25 nœuds, et la mer était maniable. Cela n'avait rien à voir avec les conditions vraiment musclées rencontrées il y a deux ans sur cette même Transat Jacques Vabre. Une cause possible serait aussi qu'il y ait eu un point d'impact un jour, lors d'une manœuvre ou à cause d'une grosse vague et que cela ait créé un point de faiblesse..."

Pouvez-vous nous détailler les conditions rencontrées lors de l'avarie ?
Loïc Féquet : "Nous avions eu une nuit difficile, mais le vent et la mer ont été beaucoup moins forts que ce qui avait été annoncé. Nous avions d'ailleurs fait un contre bord à l'ouest à l'entrée du golfe de Gascogne (sur les conseils de notre routeur), non seulement pour éviter la mer plus formée dans le sud du golfe, mais aussi en prévision de la redescente sur le cap Finisterre. Le vent était même tombé à 10 nœuds samedi matin, et nous attendions d'être sûrs qu'il ne se renforce pas trop pour renvoyer de la toile. Les deux vagues qui ont provoqué la casse du flotteur n'étaient pas plus grosses que les autres, et nous n'attaquions pas du tout. D'où l'hypothèse de l'usure..."

Qu'allez-vous faire dans les jours à venir ?
Loïc Féquet : "Il n'y a pas de fenêtre météo dans la semaine qui vient pour convoyer le bateau en Bretagne dans de bonnes conditions. Nous allons donc rentrer en France en attendant une opportunité de le faire."
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Ce avem noi aici?
'like washing machine'

http://www.dailymotion.com/video/x17160 ... 2013_sport" onclick="window.open(this.href);return false;
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Inca un trimaran retras din TJV: Arkema a savirat astanoapte!
Ce spun martorii oculari si cum merg ei mereu cu scota in mana:

Yann Eliès à bord du Multi-50 FenétréA Cardinal, revient sur les circonstances du chavirage d’Arkema-Région Aquitaine qui n’était qu’à un demi mille la nuit dernière…


« Dimanche soir, on se tirait la bourre avec Arkema au portant dans 17 nœuds de vent : c’était plutôt tranquille mais ça rentrait par bouffée et il fallait être vigilant. J’étais à l’intérieur et Erwan à la barre : à un moment il n’a plus vu le feu de Lalou et Mayeul... Mayeul a appelé à la radio VHF pour dire qu’ils avaient chaviré, donc de faire attention, et effectivement on est passé à moins de 0,5 mille ! On a échangé sur le fait que Lalou allait bien parce que c’est lui qui était à la barre. Et ça allait bien à l’intérieur aussi pour Mayeul. Je lui ai demandé s’il voulait qu’on s’arrête, il a dit non. Puis j’ai prévenu Sylvie Viant (Directrice de Course) qu’Arkema avait chaviré. Je pense qu’il a dû y avoir un problème technique.

Il y a toujours de quoi se mettre sur le toit en multicoque, et c’est sûr que ça rentrait par bouffes mais de là à se retourner… Si tu es à la barre et la main sur l’écoute, normalement ça ne doit pas arriver. Nous on était sous grand-voile haute et grand gennaker, et ils étaient comme nous. On avait passé toute la journée à vue avec eux. On voyait leur feu la nuit, on était à l’attaque... On est très déçu et on a de la peine pour les gars qui ont chaviré. La bataille à trois s’annonçait superbe.

Maintenant, on a décidé de se placer un peu dans l’Ouest de la route en longeant l’anticyclone : à prendre avec des pincettes. On essaye de le contourner avec des empannages, des recalages. Dès qu’on en approche trop, on empanne. Là on a empanné une dernière fois il y a ½ heure et on fait route au Sud-Ouest, vers Madère, mais il ne faudra pas passer trop près des îles parce qu’il y a du dévent. Tous les recalages vers le Sud sont très importants. Le golfe de Gascogne nous en a fait baver mais depuis dimanche, on commence à prendre nos marques, à manger, à dormir normalement : ça devient plus agréable… »
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Constantin
Oberstabsgefreiter
Oberstabsgefreiter
Mesaje: 101
Membru din: Vin Apr 29, 2011 3:27 pm
Localitate: Constanta, Romania
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de Constantin »

Personal, doresc mult succes lui Aron Meder. Stiu cate sacrificii a indurat ca sa poata lua startul. Faire winds, Aron!
Vara este o stare de spirit!
www.scoala-nautica.ro

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Care este explicatia pt care in TJV monococile Open60 Imoca sant atat de aproape de trimaranele de la Multi 50, in teorie mult mai rapide ?
TJV 5.jpg
Nu aveţi permisiunea de a vizualiza fişierele ataşate acestui mesaj.
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
parshulea
Hauptgefreiter
Hauptgefreiter
Mesaje: 61
Membru din: Mie Apr 20, 2011 11:35 pm

Re: Transat

Mesaj necitit de parshulea »

Dupa mintea mea avem:
Trimaranele cu flotoare subtiri - wave piercing
Monococile Open 60 cu pupa aproate cat cuplu maestru, plate - foarte bune pentru surfing.

In concluzie: valul din pupa, cu vantul ala superlarg le face pe open 60 sa faca un suuuper surfing, ceea ce nu cred ca se intampla (sau poate doar putin) la trimarane

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Transat

Mesaj necitit de skipper »

Deja trimaranele MOD70 au ajuns la Finish.
Pe parcursul traversarii lucrurile s-au asezat si astfel clasele sant distantate dupa cum era de asteptat.
Mai jos sant distantele in MM intre primii clasati la cele 4 clase.
Cat o fi Profesorul de profesor, o IMOCA tot nu bate un trimaran de 50 chiar si mai vechi!
TJV.jpg
Nu aveţi permisiunea de a vizualiza fişierele ataşate acestui mesaj.
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Scrie răspuns