Vendee Globe 2012

Despre cursele de barci, regate, raliuri, transaturi, et caetera
Scrie răspuns
Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Pregatirile pentru VG sant in toi, mai sant cateva luni pana la start.

Un interviu cu unul dintre skipperii participanti, Dominique Wavre, omul cu cele mai multe circumnavigatii in curse si, la 57 de ani, cel mai in varsta participant la VG 2012.

Intrebare: De ce doriti sa participati a patra oara la Vendee Globe?
Raspuns: Parce que j’adore ça (rires) !
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de skipper »

Aflam dintr-un ghid publicat de Yachting World pentru VG editia 2008 cum de ajung costurile de constructie ale unei barci IMOCA 60 pana la un total de 3.8 milioane EUR

[col]Manopera = 32.000 ore||1.760.000||[/col]
[col]Materiale||395.000||[/col]
[col]Safrane si derivoare||44.000||[/col]
[col]Chila plus bulb||130.000||[/col]
[col]Instalatia hidraulica||50.000||[/col]
[col]Doua pistoane din titan pt instalatia hidraulica||70.000||[/col]
[col]Tancurilede combustibil||11.000||[/col]
[col]Instalatia electrica si electronice||140.000||[/col]
[col]Baterii||8.000||[/col]
[col]Echipamente de punte||140.000||[/col]
[col]Vinciuri||105.000||[/col]
[col]Echipament de siguranta||14.000||[/col]
[col]Vele||350.000||[/col]
[col]Piese de schimb||88.000||[/col]

Cele mai scumpe:
[col]Catarg ghiu manevre fixe||350.000||[/col]

Cele mai ieftine
[col]Arzatorul pe gaz||60||[/col]
[col]Galeata||12||[/col]



Iar dupa cum se poate vedea de pe situl VG acum majoritatea skipperilor sant in vacanta!
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de skipper »

Si cate ceva despre banii necesari: un articol pe situl VG despre bugete.


Le budget d'une saison de course à la voile peut paraître énorme. Jugez plutôt : pour la Volvo Ocean Race, un peu plus de 17 millions d'euros de budget annuel pour l'équipe de Groupama ; 4 millions d'euros pour une saison de course pour la nouvelle classe MOD 70 et 2 à 3 millions d'euros par an pour un projet de monocoque 60' Open. Mais à y regarder de plus près, même à son maximum, le budget d’un projet voile n'est rien à côté de celui d'une équipe de foot : près de 150 millions d'euros par an pour un très bon club de L1 ! La comparaison est facile, direz vous…


Idéalement, le Vendée Globe, c’est 5 millions d’euros sur 4 ans (achat du bateau inclus), avec une préparation très en amont. Certains skippers parlent d’un peu moins de 2 millions par an, en fonction des courses au programme, en plus du Vendée Globe. Cette année globalement les budgets sont à la baisse. De source des skippers : 1,1 million d’euros pour Bertrand de Broc, auquel il manquerait 200 000 euros, même chose pour Alessandro Di Benedetto (à la recherche de 250 000 euros). Son budget est probablement le plus petit de la course avec ceux de Tanguy de Lamotte et de Louis Burton. Vincent Riou sur PRB nous a confié son budget : 1 550 0000 euros. Mieux lotie, Sam Davies a vu Savéol lui apporter les deux tiers de son budget soit 2 millions d’euros.


Sur cette édition, on compte seulement six bateaux neufs, conjoncture oblige. Mais il faut dire aussi que le prix d'un monocoque de 60 pieds pour courir le Vendée Globe a été multiplié par huit entre 1989 et 2012 pour atteindre 3 millions d'euros. Des solutions sont actuellement à l'étude pour enrayer la croissance des budgets. Le montage de projets « pluri-partenarial » est une piste testée avec succès par de plus en plus de skippers, à l’image de Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec), Samantha Davies (Savéol) et Bertrand de Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets). L'encadrement plus sévère des jauges de course ou le recours à des monotypes (bateaux identiques), comme cela se pratique sur la classe MOD 70, sont aussi envisagés.


Les dotations sur le Vendée Globe 2012-2013
Vainqueur : 150 000 euros
2eme : 100 000 euros
3eme : 75 000 euros
4eme : 55 000 euros

10eme : 10 000 euros
Au delà de la 10eme place, les concurrents classés se répartissent à parts égales les 70 000 euros restants sans que cela puisse être supérieur à la prime du 10eme.
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de skipper »

Si cate ceva despre papica:

4 500 calories par jour, entre 100 et 150 kilos de nourriture embarquée, l´avitaillement est important pour le solitaire engagé dans le Vendée Globe. Mais chacun a sa petite préférence. Petit aperçu des gourmandises de skippers...

Trois mois en mer à manger du lyophilisé ? Ce n’est pas faux pour certains, mais pas totalement vrai non plus. Les marins du Vendée Globe font certes la chasse au poids, mais ne sont pas complètement fous, il en va de leur santé physique et morale. « Une bonne bouffe et ça repart ! » clame Vincent Riou. Chacun y va donc de ses goûts et de ses remontants, comme le chocolat pour François Gabart, ou le thé vert au gingembre pour Marc Guillemot.

Armel Le Cléac’h : « On a beaucoup travaillé sur la quantité et la qualité. J’embarque un mix de plats lyophilisés et préparés pour ne pas tomber dans la routine. Je ne suis pas trop bonbons, plutôt viande séchée à mâcher (c’est bon de mastiquer car les lyophilisés c’est de la purée !).

François Gabart : « Je prends essentiellement des lyophilisés (céréales, viande, poisson, pâtes) et surtout une tablette de chocolat tous les deux ou trois jours, et une par jour dans les zones froides. Au total une quarantaine de plaquettes de chocolat, soit 4 kilos ! ».

Kito de Pavant : « Vive la mimolette de la Meuse, la Vache qui Rit marocaine conditionnée dans une jarre en plastique et le Boursin ! ».

Bernard Stamm : « J’embarque des plats déshydratés et stérilisés : bœuf braisé à la Guiness et salsifis, osso bucco, queue de lotte pochée, foie de veau aux cèpes… ». Un festival !

Arnaud Boissières : « Moi, c’est du lyophilisé sauf le dimanche ; le bon petit plat du dimanche sous vide ! Et des rillettes, et des cannelés préparés par ma maman… Cinq petites bouteilles de vin de 33 cl, une pour chaque cap, une pour Noël, une pour le jour de l’An. »

Louis Burton : « Il y a une notion de plaisir, donc j’emmène des petits blocs de fois gras sous vide et également du jambon de Parme. »

Alessandro di Benedetto : « Je fais la préparation de mes aliments. Il y aura un tiers que je cuisinerai à bord, j’emmène mes casseroles et ma cafetière italienne. »

Tanguy de Lamotte : « J’aurai des plats préparés que mon oncle a fait et des boîtes de conserve. Pour le reste, ce sera lyophilisé. Je n’ai pas de problème de poids à bord ! ».

Vincent Riou : « De bons petits plats de grand-mère pour le grand Sud à base de pommes de terre, genre poulet-gratin dauphinois. J’ai juste à les faire réchauffer au bain marie.



LE Au incept deja sa impacheteze. Mai jos o parte din cambuza lui Alex Thomson

Imagine
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de skipper »

Pâtes à la bolognaise, foie de morue et sardines à l’huile, muesli, quinoa, salades de pâtes, compotes de fruits, crème de marron, ananas, bananes et prunes séchées, sablés citron-gingembre (on n’embarque jamais sans biscuits), eau minérale, Coca, bouteilles de gaz – et du lyophilisé, beaucoup de lyophilisé. Du coup, le caddy de Marc Guillemot, pour 80 jours de course(s), n’est pas si impressionnant. Mais doit nourrir le marin à l’équateur comme dans les 50e. Et réconforter l’âme.


Imagine
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

home made
Hauptbootsmann
Hauptbootsmann
Mesaje: 332
Membru din: Joi Apr 21, 2011 8:54 pm

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de home made »

ete bre,frantuzii beau si coca-cola!ce-o sa spuna c.baudelaire?

Florio
Kapitän zur See
Kapitän zur See
Mesaje: 1159
Membru din: Mie Apr 20, 2011 1:36 pm
Localitate: Bucuresti

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de Florio »

home made scrie:ete bre,frantuzii beau si coca-cola!ce-o sa spuna c.baudelaire?
Draga, oamenii spun textual : " apa minerala, coca , butelii de gaz si hrana liofilizata " .
Pentru mine coca inseamna coca :) .
De unde deduci ca e vorba de Coca Cola, o bautura americana submediocra cu gust de zahar ars ? :D

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de skipper »

VG publica pe situl lor de cateva saptamani un serial de benzi desenate cu tematica din cursa.
Ultima pagina descrie f realist conditiile care se pot intalni in marile sudului.
Pt scara, barca are 60 picioare = 18m.

Imagine

LE A aparut si imaginea urmatoare (#27)

Imagine
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

home made
Hauptbootsmann
Hauptbootsmann
Mesaje: 332
Membru din: Joi Apr 21, 2011 8:54 pm

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de home made »

Florio scrie:
home made scrie:ete bre,frantuzii beau si coca-cola!ce-o sa spuna c.baudelaire?
Draga, oamenii spun textual : " apa minerala, coca , butelii de gaz si hrana liofilizata " .
Pentru mine coca inseamna coca :) .
De unde deduci ca e vorba de Coca Cola, o bautura americana submediocra cu gust de zahar ars ? :D

corect!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2008

Mesaj necitit de skipper »

O analiza a lui Marco Nanini exprimata intr-o discutie pe Facebook:

stimano che il vicitore della Vendée Globe di quest'anno ci mettera' meno di 80 giorni, ovvero meno del doppio del tempo che ci abbiamo impiegato ad arrivare a Cape Town durante la Global Ocean Race 2011-12 (41 giorni) e circa la meta' del tempo che ci abbiamo messo a fare tutto il giro (158 giorni). La rotta della vendee e' di circa 26 mila miglia, noi ne abbiamo percorse 32 mila allungando per arrivare agli stopover. Nostra velocita' media 8,47 nodi, velocita' media attesa del vincitore della vendee 13.5 nodi (Michel fece 12.8 all'edizione del 2008). Quindi mentre noi abbiamo coperto poco piu' di 200 miglia al giorno un Open 60 ne copre poco piu' di 300, quindi linearmente proporzionale alla velocita' della barca, il 50% in piu' di un Class40...
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Scrie răspuns