Vendee Globe 2012

Despre cursele de barci, regate, raliuri, transaturi, et caetera
Scrie răspuns
Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Ce cursa, ce cursa!
Pe locul patru in continuare, JP Dick navigand fara chila de peste 10 zile, acum la adapost pe coasta spaniola la sub 300 de mile de finish!!! Meserie!
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Carasu'
Oberstabsgefreiter
Oberstabsgefreiter
Mesaje: 122
Membru din: Mie Apr 20, 2011 5:09 pm

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de Carasu' »

Cred ca piarul e la Boss isi lange in pumni ca nu sa rupt chila lor sa vezi atunci povesti. :D :D :D :D :D

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Carasu' scrie:Cred ca piarul e la Boss isi lange in pumni ca nu sa rupt chila lor sa vezi atunci povesti. :D :D :D :D :D
Le e bine si asa: au cu ce se lauda pentru urmatorii 4 ani! De data asta pe merit!
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Am vazut pe undeva o poza cu invingatorul Gabart si m-a mirat definitia musculaturii abdominale, nu avea pic de grasime pe burta.
Iata cateva lucruri despre pregatirea fizica a celor din VG.


Avant de s’attaquer à l’Everest des mers, il faut y être préparé. Mentalement, bien sûr, mais aussi et surtout, physiquement. Pour réaliser une performance telle que celles de François Gabart ou Armel Le Cléac’h, pour ne citer qu’eux, le bateau a certes un rôle important, mais le bonhomme doit être opérationnel pour pouvoir le ramener à bon port. Malgré ce que Tanguy De Lamotte veut nous faire croire en dansant le « Tangam Style », pour mener ces Formule 1 des mers il faut être affûté. « En voile, c’est vrai que l’on est souvent assis mais il y a des moments où il faut tout donner, d’un seul coup, explique le Docteur Jean-Yves Chauve, médecin officiel de la course. Si on n’a pas la capacité respiratoire pour assumer ça, cela complique les choses. C’est un sport athlétique et il faut être vraiment très en forme. »

Avant de quitter les Sables d’Olonne, le 10 novembre dernier, le skipper d’Initiatives-Cœur s’est entrainé intensivement. Un petit tour à la montagne pour aller faire du vélo, une dose de natation et surtout, deux triathlons, voilà la recette miracle de Tanguy pour être au top physiquement avant d’aller défier les océans du globe. Si Tanguy s’est fait son petit plat maison, d’autres, comme François Gabart, Armel Le Cléac’h ou encore Vincent Riou, ont fait appel à un chef renommé en la matière : Bernard Jaouen, préparateur physique du Pôle Finistère Course au Large de Port-la-Forêt. Le Pôle propose ce programme « depuis 2006 à la demande de certains Vendée Globistes qui se sont aperçus qu’il y avait de plus en plus de contraintes physiques et énergétiques sur leurs bateaux », précise ce dernier.

Des skippers cyclistes

Le programme de Bernard Jaouen est axé sur deux points : « Dans un premier temps, on insiste sur tout ce qui est prophylactique, préventif. Dans un deuxième temps, on essaye d’optimiser la performance. Pour ce qui est de la prophylaxie, l’entraînement est basé sur un gros travail de proprioception, un travail d’équilibre par le déséquilibre. En termes d’optimisation de la performance, on travaille sur la forme du skipper dans son ensemble, on a carrément des contenus d’haltérophilie. » En développé-couché, nos valeureux skippers arrivent à soulever jusqu’à « 110 kg sur une répétition ». « Mais on travaille aussi énormément tout ce qui est cardio-vasculaire avec un programme adapté, le plus proche possible de la réalité. On a des entrainements à la colonne de winch. »

Enfin, que ce soit Tanguy De Lamotte lors de ses triathlons, Dominique Wavre à l’occasion d’une virée dans le sud de la France ou Jean-Pierre Dick, qui ne faisait pas un déplacement sans son vélo pendant les trois semaines d’ouverture du Village Vendée Globe avant le départ, ils ont été nombreux à jouer les cyclistes avant de prendre la barre de leur monocoque. Pourquoi ? « La course au large est un sport où le périmètre de déplacement est faible donc on a tendance à perdre de la masse musculaire au niveau des membres inférieurs. Beaucoup de skippers insistent là-dessus et renforcent leurs membres inférieurs en prévision de cette fonte musculaire, donc ils font du vélo, de la course à pied… », répond Jean-Yves Chauve. Après ses nombreuses montées au mât tout au long de la course, Jean-Pierre Dick, également fervent adepte de la natation, n’était sans doute pas mécontent d’avoir choisi cette option.
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Impresiile lui Jean Pierre Dick dupa ce a reusit sa termine Vendee Globe pe locul patru navigand jumatate de Atlantic fara chila:


“The greatest thing that I learnt from this race is that when there are problems, even if you are not confident enough in yourself to solve them, if you take things one by one, operating a little like a surgeon, you can solve them. I am not a born handyman, but I manage to do potentially incredible things by building a step by step plan of action.
You feel strengthened. You become more self-confident on an adventure such as this one. You need to work flat out and by succeeding in dealing with the ordeals one by one, this gives you self-confidence. Today I am a better sailor, but I also have an increased knowledge of myself.”
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

skipper scrie:Cum naiba a facut Gabart, cel mai tanar competitor, de intotdeauna la aceleasi conditii mergea cu vreo 2 noduri mai bine ca urmaritorul?

Stiu ca are o vela aparte, la sugestia tartorului sef Mich Desj dar tot n-ar fi de ajuns! Mai tr sa fie ceva atuuri in maneca, cine le afla sa puna aici!

Intr-un interviu difuzat pt abonatii revistei Voiles et Voilers Gabrt ne explica:
Le choix du jeu de voile de François Gabart à bord de MACIF comportait une voile un peu spéciale : la MDTK, pour "Michel Desjoyeaux Trin-Kette"... Proche du J2 mais mieux adaptée à la brise au portant, cette véritable arme secrète lui a permis de battre le record des 24 heures (545 milles), et de faire la différence avec son principal concurrent, Armel Le Cléac'h.
Mai mult, in vreme ce Gabart isi permitea sa mearga cu MDTK zile intregi, Armel schimba velele si de doua ori pe zi si la fiecare schimbare pierdea 1-2 mile in distanta.
Navigand in sud majoritar cu MDTK pe vant larg tare cand a ajuns in Atlantic avea velele mari de prova in stare perfecta.

Trincheta design Desjoyeux
MDTK.jpg
Focul de drum - J2
Macif cu J2.jpg
garderoba de vele de pe MACIF la inceputul sezonului. La VG a avut in plus un J2.
Macif garderoba.jpg
Nu aveţi permisiunea de a vizualiza fişierele ataşate acestui mesaj.
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Dominique Wavre dupa al zecelea tur al lumii, terminand al 7-lea in VG:
- Incredibil: totul functioneaza pe barca, e uluitor!


http://www.dailymotion.com/video/xxdp4v ... rtie_sport
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

Atitudine de invingator la Arnaud Boissières: arriva in giacca e papillon: "Io amo la mia barca!"


Imagine

Arnaud Boissières è entrato a Les Sables d'Olonne così, ultra elegante e commosso. Toccanti le sue parole all'arrivo: "Alcuni skipper parlano della loro barca come di una macchina. Il non l'ho mai fatto. Ho avuto la possibilità di costruire questa barca e non è una cosa banale. Quando si condivide tutto con lei per tre mesi, tu gli parli e lei risponde. Ed è lei che ci dice cosa fare. Io amo la mia barca. Chi non prova nulla, ha certamente dei problemi."

"La barca di 4 anni fa era di vecchia generazione, e quella di quest'anno non è proprio la stessa cosa. Inoltre, la vecchia Akena Verandas è ancora in mare, con Alessandro Di Benedetto, e trovo incredibile che stia per completare un quarto Vendée Globe. Quattro anni fa ho detto che volevo ripartire per i mari del sud perché mi avevano conquistato. Quest'anno è stato molto più di questo. Tu ci prendi gusto, tu non vuoi perderlo. Bilou ha detto che questo è il paese delle ombre, io trovo invece che sia il paese delle luci e lo sognerò per i prossimi quattro anni."

TANTI ERRORI CON POCO VENTO
"All'uscita del Golfo di Biscaglia, dove ero messo abbastanza bene, ho incontrato Mike Golding, che navigava a vista dietro di me, e davanti avevo Jeannot (Jean Le Cam). Quindi mi dicevo che non era male. Ma è là che ho cominciato a rovinare tutto. Ho strambato e sono andato al largo. E così sono arrivato con un po' di ritardo al Pot au Noir rispetto al gruppo dei tre che mi precedeva. Sono rimasto solo e ho deciso di andare ad ovest per cercare un recupero, ma l'ho pagata cara. Quando il vento è debole, si fanno un sacco di cambi di vele e si accumulano errori. In quel momento è iniziata un'altra gara, ma non mi sono disperato più di tanto."

A PROPOSITO DI ALESSANDRO DI BENEDETTO
"Il Vendée Globe è diverso da tutte le altre regate. Ad esempio Alessandro Di Benedetto arriverà ultimo ma non sarà mai ultimo. Tutte le imbarcazioni che arrivano hanno vinto. Volevo fare meglio di settimo, ma alla fine sono molto contento di questo ottavo posto, perché lo sono anche per quelli che mi sono finiti davanti. Non vi è alcun bufala o truffa in questa corsa. E' tutto sano, tutto fantastico."
Intanto il nostro Alessandro ha evitato di finire contro un cargo (vedi foto). e veleggia ad una media di 12/13 nodi appena sopra le isola di Cabo Verde


http://www.dailymotion.com/video/xxef4l ... rtie_sport" onclick="window.open(this.href);return false;
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

In sfarsit: dupa recordul dezastruos de abandonuri in ultima editie a VG, IMOCA a hotarat ca de acum inainte toate barcile Open 60 sa aiba catargul si chila facute dupa un standard uniform.

Communiqué de presse
Vendredi 19 avril 2013
La classe IMOCA choisit son futur bateau, OSM annonce le programme des courses

Les skippers et membres de l’IMOCA étaient réunis à Paris jeudi 18 et vendredi 19 avril en assemblée générale annuelle, afin de définir les orientations futures de leur classe autour de deux sujets majeurs : le format du futur bateau et le programme des années à venir.

Le comité technique de la classe travaille depuis deux ans sur les différentes hypothèses architecturales du futur bateau qui doit répondre à plusieurs contraintes : réduire les coûts, rendre les bateaux plus fiables tout en permettant aux bateaux actuels de rester compétitifs. Le choix qui a été adopté à la majorité absolue est une solution intégrant un mât et une quille standardisés. Les autres éléments du bateau devront respecter des règles qui encadrent la stabilité, la puissance, la largeur et les matériaux de construction. La longueur est conservée à 60 pieds avec un bout dehors à 1,8 mètre. La quille standardisée répondra au cahier des charges qui a été préalablement validé, et qui impose notamment un voile d’une seule pièce en acier forgé (Inox).

L’application de cette nouvelle règle est immédiate pour tous les nouveaux bateaux. Les bateaux actuels pourront continuer à naviguer en respectant la règle appliquée en 2012 ou pourront décider de passer à la nouvelle jauge.
Programme international

L’équipe d’OSM (Open Sports Management), structure chargée de développer et commercialiser la classe à l’international a présenté le programme de courses 2013/2014 et les orientations futures qui emmèneront les bateaux vers les Etats-Unis et l’Asie. Enfin, le championnat du monde IMOCA change de format. Il sera organisé autour de deux séries de course. Une série en solitaire avec comme point d’orgue le Vendée Globe et une série en double avec comme point d’orgue la Barcelona World Race.

Nouveau bureau
Alex Thomson et Bernard Stamm, dont les mandats se terminaient, ont été réélus au bureau de l’IMOCA. Dominique Wavre retrouve un poste d’administrateur qu’il avait quitté il y a deux ans et Marc Guillemot complète le nouveau Conseil d’Administration de l’IMOCA. Jean Le Cam, Armel Le Cléac’h, Vincent Riou conservent leur poste d’administrateur et Luc Talbourdet celui de Président de la classe.

Ils ont dit :
Luc Talbourdet, Président de l’IMOCA
« Les objectifs ont été atteints. Nous avons augmenté la fiabilité des bateaux. Nous avons maintenant des règles claires pour les années à venir et lancer la construction de nouveaux bateaux. »


Sir Keith Mills, Président d’OSM
« Je suis très heureux de la qualité des échanges qui ont eu lieu durant ces deux jours. Nous avons maintenant les moyens de développer cette classe et de lui donner enfin la visibilité et les moyens qu’elle mérite. »
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Avatar utilizator
skipper
Flottillenadmiral
Flottillenadmiral
Mesaje: 2563
Membru din: Mar Apr 19, 2011 7:35 pm
Localitate: Bucuresti
Contact:

Re: Vendee Globe 2012

Mesaj necitit de skipper »

E bine la Vendee!

http://youtu.be/ubNcMPja5eg" onclick="window.open(this.href);return false;
Ubi allii finiverant, inde incipimus nos!

Scrie răspuns